Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nidhal ATTIA

Militant écologiste tunisien et biologiste marin de formation. Je défends la conservation de la biodiversité et le maintien des écosystèmes. Je suis un formateur sur les changements climatiques et je porte un grand intérêt aux négociations politiques sur le climat que je suis de très près. Mon rôle est d’accroître la compréhension des citoyens aux enjeux des changements climatiques et de développer des plans d'adaptation aux conséquences prévues. Je cherche aussi à développer un esprit d'engagement et de militantisme auprès des jeunes et de renforcer leurs capacités en termes de politique environnementale et climatique afin qu'ils rejoignent la lutte contre les changements climatiques.

Le logo de la COP23 dévoilé !

Publié le 11 Avril 2017 par Nidhal ATTIA : in the sound of the sea, in the ocean of me, I define and I design the change I want to see.

Le logo de la COP23 dévoilé !

Le premier ministre du gouvernement Fidjien Voreqe Bainimarama a dévoilé le mardi 11 avril 2017 le logo officiel de la COP23 qui sera organisée entre le 6 et le 17 novembre 2017 à Bonn mais présidée exceptionnellement par les Iles Fidji. 

La présidence marocaine de la COP22 (qui l'est encore à ce jour) avait précisé lors de la dernière COP à Marrakech que la raison pour laquelle Bonn a été désignée comme ville hôte revenait essentiellement au fait que le territoire fidjien n'était pas en mesure d'accueillir et de loger entre 15 000 et 20 000 personnes.

Les Fidji représenteront ainsi les petits Etats insulaires victimes de la variation du climat et des premiers effets du changement climatique, notamment certains phénomènes météorologiques extrêmes et l'élévation du niveau de la mer comme il est schématisé dans le logo .

Pour rappel, ces mêmes Etats sont derrières l'objectif de 1,5°C en 2100 par rapport à l'ère préindustrielle durant les pourparlers qui se sont tenus à la COP21 et qui figure clairement dans l'Accord de Paris.

De même, et au regard du désaccord entre les pays qui se maintenaient à 1,5°C et ceux qui ne trouvaient pas la nécessité de limiter la hausse à 1.5°C au lieu de 2°C, il a été demandé (par le secrétariat de la CCNUCC) au Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat de produire un rapport spécial sur l'impact d'une limitation de température à 1.5°C que de nombreux pays ont contesté comme l'Arabie Saoudite. 

NB: Le site internet de la COP23 n'est toujours pas fonctionnel. 

source : http://fijivillage.com/news/PM-unveils-the-official-logo-for-2017-Conference-of-Parties-23-9rk2s5/.
Commenter cet article