Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nidhal ATTIA

Militant écologiste tunisien et biologiste marin de formation. Je défends la conservation de la biodiversité et le maintien des écosystèmes. Je suis un formateur sur les changements climatiques et je porte un grand intérêt aux négociations politiques sur le climat que je suis de très près. Mon rôle est d’accroître la compréhension des citoyens aux enjeux des changements climatiques et de développer des plans d'adaptation aux conséquences prévues. Je cherche aussi à développer un esprit d'engagement et de militantisme auprès des jeunes et de renforcer leurs capacités en termes de politique environnementale et climatique afin qu'ils rejoignent la lutte contre les changements climatiques.

Le Coelacanthe

Publié le 11 Avril 2013 par Nidhal ATTIA

Considéré pendant longtemps comme espèce éteinte , la réapparition du Coelacanthe a bouleversé tous les scientifiques qui d'ailleurs le surnomment de "dinosaure de la mer vivant" ou "fossile vivant".     Le mystère et la curiosité qui entourent le Coelacanthe ont poussé les chercheurs à entamer une expédition sous le nom de Gombessa (nom local du Coelacanthe) qui va essayer de révéler les secrets de ce poisson vieux de 365 millions d'années..  L’expédition s'annonce très intéressante, et l'animal le plus rare et le plus ancien va surement étonner encore plus les biologistes marins.   Vous pouvez suivre l'expédition à travers le site qui lui est dédié :  http://www.coelacanthe-projet-gombessa.com/

Considéré pendant longtemps comme espèce éteinte , la réapparition du Coelacanthe a bouleversé tous les scientifiques qui d'ailleurs le surnomment de "dinosaure de la mer vivant" ou "fossile vivant". Le mystère et la curiosité qui entourent le Coelacanthe ont poussé les chercheurs à entamer une expédition sous le nom de Gombessa (nom local du Coelacanthe) qui va essayer de révéler les secrets de ce poisson vieux de 365 millions d'années.. L’expédition s'annonce très intéressante, et l'animal le plus rare et le plus ancien va surement étonner encore plus les biologistes marins. Vous pouvez suivre l'expédition à travers le site qui lui est dédié : http://www.coelacanthe-projet-gombessa.com/

http://www.coelacanthe-projet-gombessa.com/
Commenter cet article